Histoire de lignes oubliées...

Il était une fois... des lignes de chemin de fer...

Présentation

Ligne Port-de-Piles - Le Blanc (Jean-Michel Delaroche, Septembre 2010)Au cours du XIXe siècle, un nouveau mode de transport allait révolutionner le monde : le chemin de fer. Apparu en France à la fin des années 1820, son développement explose à partir des années 1870 suite à diverses lois permettant la création de chemins de fer d'intérêt local. Des régions entières se retrouvent désenclavées, chaque ville, chaque village voulant recevoir un train pour contribuer à son développement. Le réseau ferré se développe jusque dans les années 1920. Mais, avec l'apparition de la concurrence routière, son déclin s'amorce au début des années 1930, de nombreuses lignes voient leurs trafics voyageurs puis marchandises reportés sur route avant d'être totalement fermées.

Ligne Bonson - Sembadel (Septembre 2004)Au plus fort de son développement, au début des années 1930, le réseau ferré français compta plus de 42 000 km de voies d'intérêt général et plus de 20 000 km de voies d'intérêt local, portant à environ 62 000 km sa longueur totale. Aujourd'hui, après 80 ans de fermetures successives, la longueur du réseau a été divisée par deux, soit environ 32 000 km, dont un peu plus de 29 000 km réellement exploités. L'histoire n'est malheureusement pas terminée puisque de nombreuses lignes sont régulièrement menaçées ou fermées.

L'objectif de ce site est de retracer cette fantastique épopée ferroviaire en vous présentant l'histoire et les vestiges des lignes disparues, inutilisées ou peu exploitées. Vous trouverez également de nombreuses informations autour de ce thème : dates de déclassement ou de fermeture des lignes, procédure d'abandon d'une ligne, livres, etc.

L'inventaire compte 182 lignes étudiées sur 290 lignes répertoriées.

Mise à jour du 15 novembre 2014

Afficher l'historique des mises à jour >>>